28 septembre 2022
Insertion et emploi Citoyenneté Formation professionnelle Jeunesses Sénégal Guinée Mali Haïti Congo Mauritanie

Comment mieux intégrer les enjeux de la transition écologique dans les projets de formation et d’insertion professionnelle

Dans le cadre de la Convention programme Jeunesses actrices du monde de demain (Jade), l’équipe chargée du pilotage, de la mise en œuvre et du suivi des projets du programme s’est réunie au siège du Gret du 5 au 9 septembre 2022. Cette semaine d’atelier a constitué un temps d’échanges, d’apprentissage et de partage privilégié pour les membres de l’équipe basé·e·s en France et dans les différents pays d’intervention. Ces journées ont également été l’occasion de former l’ensemble des participant·e·s sur des sujets et méthodes clés identifiés au début du programme.

Alors que le premier atelier annuel s’était tenu à Dakar en décembre 2020, cette deuxième session s’est déroulée à Nogent sur Marne, en marge du séminaire interne annuel et de l’Assemblée générale de l’organisation, rassemblant l’ensemble des équipes internationales de la Convention programme. Cette année, le thème au cœur de l’atelier était « La transition écologique dans les projets de formation et d’insertion professionnelle ». Ce sujet a fait l’objet de trois jours de formation animée par Guillaume Quelin, responsable de projets Climat et chargé de la réflexion et du déploiement de la stratégie Climat du Gret. Avec une première partie dédiée à la compréhension des enjeux liés aux concepts clés de l’économie verte, et une seconde réservée à l’application de grilles d’analyse et de méthodes pédagogiques pour identifier et sensibiliser à ces enjeux, cette formation visait à renforcer les compétences des équipes sur les questions de changement climatique et d’économie verte, appliquées aux projets de formation et d’insertion professionnelle.

Une formation à la prise de vue photographique a également été proposée, conclue par la réalisation de productions photos ou vidéos sur le thème de la transition écologique, et à destination des jeunes. Les équipes ont ainsi pu s’approprier les outils et méthodes de communication, mais ont aussi et surtout pu concilier les deux temps forts de la semaine en croisant les connaissances acquises au cours des deux formations. La semaine d’atelier s’est clôturée par un temps de bilan et de réflexion en vue de la phase 2 de la Convention programme, dont la préparation va débuter au cours des prochains mois.

Lancée en juillet 2020 et financée par l’Agence française de développement, la Convention programme Jade est un programme pilote qui introduit la réflexion sur les jeunesses comme un thème transversal de développement. Ce programme, qui intègre dix projets dans six pays – Guinée, Haïti, République du Congo, Mauritanie, Mali et Sénégal –, conçoit et expérimente des modalités pertinentes et innovantes d’accompagnement des jeunes dans leur insertion intégrale (économique et professionnelle, sociale et citoyenne, environnementale et climatique). Les jeunes sont ainsi considéré·e·s comme acteurs et actrices de changement, et non plus seulement comme de simples bénéficiaires d’actions de développement.

Lire aussi

2022/11/18

Un atelier pour favoriser les liens entre agriculture et nutrition en Guinée

Lire plus
2022/11/10

Disparition de Martine François

Lire plus
2022/11/10

Togo : des communes engagées pour le climat

Lire plus