14 décembre 2022
Gouvernance foncière Foncier Djibouti

Renforcer l’accès à un logement abordable pour les populations vulnérables de la ville de Djibouti

Actualité
Quartier Balwaqho 1, Djibouti

Dans le cadre de sa stratégie de résorption des quartiers précaires et de la promotion d’un habitat abordable dans la ville de Djibouti, le ministère djiboutien de la Ville, de l’Urbanisme et de l’Habitat a commandité une étude pour comprendre les dynamiques du secteur du logement dans la ville. Avec le soutien de la Banque mondiale, le ministère a mandaté une équipe composée du Gret, de Egis conseil et d’experts djiboutiens. L’équipe était chargée de réaliser un diagnostic actuel et projeté de l’état de l’offre et de la demande de logements de la ville de Djibouti, d’identifier de manière opérationnelle les principaux leviers d’action et de construire des recommandations concertées pour nourrir la stratégie du secteur de l’habitat dans les prochaines années.

S’inscrivant dans la stratégie du Plan Zéro Bidonville initiée par le gouvernement djiboutien dès 2018, le Gret et ses partenaires ont réalisé deux missions d’expertise qui ont permis d’aboutir à un diagnostic caractérisant l’offre de logements existant à travers des typologies d’habitat précises en fonction de la demande, des besoins et de la capacité de financement de la population. Alors qu’en 2018, il était estimé que 18 % de la population vivait dans des quartiers précaires, l’étude propose une stratégie du logement déclinant divers leviers d’action transversaux : modalité de sécurisation du foncier, financement des logements, moyens et matériaux de construction. Au niveau institutionnel, les recommandations portent principalement sur la gouvernance des différents acteurs du secteur du logement et de l’habitat.

Quartier précaire de Bâche à eau, Djibouti.

L’équipe a également proposé des pistes de solutions concrètes pouvant être déclinées en projets pilotes telles qu’une offre de location-cession, la mise en place de logements en péréquation, en trame assainie, en auto-construction… à l’échelle de quartiers, puis de la ville de Djibouti. Les propositions d’action pour renforcer l’accès à un logement abordable sont également déclinées en fonction du niveau de vie des familles, avec un focus important sur les solutions à destination des familles les plus vulnérables.

Lire aussi

Publications
31/01/2023

L’impact des accords européens et internationaux sur le commerce des produits alimentaires

Lire plus
Publications
30/01/2023

En Guinée forestière, une société civile structurée pour protéger l’environnement

Lire plus
Publications
30/01/2023

Biodiversité : replacer les populations au cœur de la gouvernance des aires protégées

Lire plus