PAFAN
Appuyer la fortification alimentaire au Niger
Projet de terrain
Niger

Le Niger présente de fortes prévalences de malnutrition aiguë et chronique, et particulièrement en milieu urbain. Les aliments de complément sont peu accessibles aux ménages urbains des quartiers vulnérables, soit car ils n’existent pas, soit parce qu’ils sont trop chers. Il y a donc une nécessité d’y développer une offre de produits fortifiés adaptés à leur mode de consommation et leur pouvoir d’achat (notamment des bouillies prêtes à consommer).

C’est dans ce contexte que le Gret a développé un projet de renforcement de la production locale, la diffusion et la promotion d’aliments fortifiés locaux destinés aux femmes et aux jeunes enfants, et d’appui à l’état et au secteur privé à créer un cadre favorable pour la consommation de ces produits auprès des populations vulnérables dans 10 départements du Niger.

Ce projet touche :

  • 12 entreprises productrices d’aliments fortifiés et 6 organisations de femmes qui vendront des bouillies prêtes à consommer à Niamey
  • les consommateurs de ces produits  : 550.000 enfants de 6 à 24 mois et  500.000 femmes en âge d’avoir des enfants dans 10 départements du Niger
  • les institutions publiques : la Direction de la Normalisation, de la Promotion de la Qualité et de la Métrologie; la Direction de la Nutrition et les 3N.

Les résultats sont les suivants :

  • La production et la commercialisation d’au moins 3 farines infantiles locales fortifiées pour les enfants de 6-23 mois sont renforcées (Misola, Garin Yaara, etc.) et les bonnes pratiques d’alimentation et de nutrition sont promues
  • Un nouveau produit fortifié de prévention pour les femmes est mis au point et lancé sur le marché et une farine locale de prise en charge de la malnutrition aiguë modérée est promue
  • Un dispositif innovant d’entreprenariat social permettant de rendre disponible durablement des aliments fortifiés est lancé dans deux quartiers vulnérables de Niamey
  • L’état est appuyé dans la mise en place d’un cadre règlementaire législatif national en matière de fortification nutritionnelle et de plateformes de concertation multi-acteurs
  • Un dispositif de suivi-évaluation analysant l’incidence, l’efficacité, le rapport qualité prix et l’utilité de l’intervention est défini avec l’IRD et les résultats du projet sont capitalisés et partagés avec les parties prenantes et les acteurs de la nutrition au Niger

 

Projet terminé
Date de début 01/04/2017 date de fin 31/03/2022
Budget : 4 999 995 €
Contact projet :
Moussa, Hainikoye
Partenaires du projet