RIMDIR
Ingénierie sociale et investissements productifs ruraux au Guidimakha
Projet de terrain
Mauritanie

Le projet Ingénierie sociale et investissements productifs ruraux au Guidimakha est une composante du projet RIMDIR.

Le projet RIMDIR vise à améliorer durablement et équitablement l’accès aux services et infrastructures productives des populations vulnérables, pour contribuer à renforcer la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans les wilayas du Guidimakha, de l’Assaba et du Gorgol.

Les missions du Gret

Le Gret est en charge de l’ingénierie sociale de l’ensemble des investissements productifs du RIMDIR au Guidhimaka, ainsi que de l’identification, la réalisation et le suivi des petits investissements productifs collectifs.

Dans le cadre de la composante Ingénierie sociale et investissements productifs ruraux au Guidimakha, le Gret a deux missions principales :

  • Tout d’abord, il s’agit d’identifier les petits investissements productifs collectifs en accompagnant les agropasteurs et les communes, ceci de l’identification du besoin jusqu’à l’entretien de l’infrastructure,
  • puis, d’appuyer l’identification d’investissements plus conséquents et en assurer l’ingénierie sociale.

Les principales activités conduites par le Gret sont :

  • La conduite préalable, la négociation d’ententes foncières et la mise en place  des comités de gestion des ouvrages s’agissant de l’ingénierie sociale, et leur suivi ;
  • La mise en place d’un guichet de microprojet fondé sur une gouvernance des acteurs locaux, l’appui aux acteurs et actrices de la sélection des initiatives ;
  • La formation et le suivi des travaux selon la méthodologie HIMO (investissements à haute intensité de main-d’oeuvre) s’agissant des petits investissements productifs collectifs.

L’ensemble de ces activités sont fondées au préalable sur une fine connaissance fine, des dynamiques, des contraintes et des acteurs des territoires, mise en débat au niveau local. L’objectif de cette démarche est de de caractériser les vulnérabilités sur le territoire et de s’assurer que les investissements et leur mode de gestion permettront un accès équitable et durable à ces acteurs et actrices. Pour ce faire le Gret s’appuie sur la conduite préalable de diagnostics socio-fonciers et d’une analyse participative des modes de gestion déjà mis en place pour des investissements similaires.

 

 

Projet en cours
Date de début 01/09/2020 date de fin 28/02/2023
Budget : 999 815 €
Contact projet :
Dia Alkhassoum