10 novembre 2022
Nutrition et santé Services essentiels locaux Assainissement Eau Entreprenariat Nutrition Sénégal Niger Madagascar

Trois nouveaux projets en faveur de la transition écologique

Le fonds d’appui du Gret soutient des projets innovants à fort impact social, environnemental et économique pour les populations vulnérables. En 2022, il a axé son appel à projets annuel sur l’intégration plus systématique des enjeux écologiques au sein des projets menés par l’ONG,∙ conformément à la stratégie climat votée en Assemblée générale. Les trois projets soutenus témoignent de la diversité des leviers pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans des secteurs d’intervention allant de l’assainissement à la prévention de la malnutrition.

Réduire l’utilisation du ciment et du béton dans les infrastructures d’assainissement

Au Congo et au Sénégal, les équipes expérimenteront des techniques d’éco-conception et d’éco-construction de latrines et de blocs sanitaires, basées sur l’utilisation de matériaux locaux et biosourcés. Des ouvrages pilotes seront ensuite construits dans chaque pays, par les opérateur∙rice∙s d’assainissement existant∙e∙s, en mobilisant un échantillon d’usager∙e∙s, selon la méthode Human Centred Design. Pour favoriser la diffusion de ce type de techniques, le Gret mènera une analyse comparative entre ces méthodes et les techniques conventionnelles de construction utilisant le ciment et le béton, très consommateur en ressources et en énergie. Cette comparaison prendra en compte plusieurs critères, comme le coût et la qualité des infrastructures, leur ergonomie, leur appréciation par les utilisateur∙ice∙s, et, bien sûr, leur empreinte écologique (empreinte carbone et impact sur la biodiversité notamment).

En fonction des résultats de cette analyse, ces modèles éco-conçus pourront intégrer les catalogues techniques des opérateurs de l’assainissement dans les deux pays afin d’être diffusés localement. Ils seront aussi partagés au sein des équipes internationales du Gret travaillant sur l’accès à l’assainissement dans huit pays.

Évaluer les impacts environnementaux d’unités de fabrication agroalimentaires

Au Niger, le Fonds soutient l’évaluation des impacts environnementaux liés à la construction et au fonctionnement d’une unité de production de farines infantiles fortifiées. Cette étude comprendra une mesure de l’empreinte carbone et une analyse de l’impact des activités de l’unité sur la biodiversité.

Le Gret travaille depuis 25 ans à prévenir la malnutrition principalement chez les jeunes enfants et les femmes, notamment en appuyant la définition, la production et la diffusion de produits fortifiés, fabriqués localement, accessibles financièrement et répondant aux normes internationales de qualité. Les impacts de ces initiatives sur l’amélioration de l’alimentation et de la santé des jeunes enfants et sur le développement économique local sont reconnus, mais leurs effets sur le climat ou la biodiversité n’avaient encore jamais été évalués par le Gret.

En renforçant les compétences des équipes nutrition du Gret, cette étude présente donc un fort effet levier pour améliorer, à terme, l’impact écologique des dizaines de petites et moyennes entreprises appuyées par le Gret au Sahel et les aider à s’adapter aux effets du changement climatique.

Améliorer les méthodes de cuisson dans les écoles et les centres communautaires

À Madagascar enfin, le fonds finance un projet dans l’Androy, région semi-aride, qui connaît des épisodes de sécheresse récurrents à l’origine de graves crises alimentaires. Dans cette région, les familles et les organisations socio-communautaires utilisent le bois et le charbon de bois pour cuisiner les aliments, ce qui a des impacts directs sur la déforestation et les émissions de GES mais aussi sur la santé des femmes. Pour répondre à ces enjeux, le fonds appuie la mise au point de méthodes de cuisson améliorées dans les écoles et les centres d’accueil des enfants et des mères, ainsi que la sensibilisation des familles aux enjeux écologiques liés à la cuisson et à l’alimentation. L’approche prendra en compte la réduction du temps de recherche de combustibles, notamment pour les filles.

Le projet permettra de produire des guides pour améliorer les techniques de cuisson dans les futurs programmes de nutrition. Il permettra aussi d’enrichir la base de données sur les matériaux d’écoconstruction dans le Sud, afin de promouvoir la mise en place de nouveaux projets dans ce domaine.

Depuis sa création en 2011, le fonds a accompagné 37 projets, sur ses fonds propres ou grâce au soutien de partenaires et donateurs.

Lire aussi

2022/11/18

Un atelier pour favoriser les liens entre agriculture et nutrition en Guinée

Lire plus
2022/11/10

Disparition de Martine François

Lire plus
2022/11/10

Togo : des communes engagées pour le climat

Lire plus