APICI
Renforcer les acteurs de l’agroécologie au Cambodge
Cambodge

Au Cambodge, l’agriculture emploie plus de 50 % de la population active et représente 22,2 % au Produit Intérieur Brut. Pourtant, la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays est loin d’être atteinte : le Cambodge dépend largement des produits agricoles importés qui concurrencent les produits locaux et la malnutrition perdure. 32 % des enfants de moins de 5 ans présentent un retard de croissance, 10 % souffrent d’émaciation et 24 % sont en insuffisance pondérale.

À Siem Reap, principale région touristique du pays, les agriculteurs et agricultrices peinent à satisfaire la demande croissante en consommation pour des produits sains et sûrs tout au long de l’année. De plus, la période covid-19, avec les fermetures répétées des frontières, a particulièrement perturbé les filières et les marchés locaux, et l’insécurité alimentaire a augmenté.

Dans ce contexte, le projet APICI a pour objectif général d’améliorer et de sécuriser les conditions de vie des agriculteurs familiaux par les pratiques de l’agroécologie dans la province de Siem Reap, au Cambodge. Il agit depuis 2010 sur les axes suivants :

  • former les agriculteurs et agricultrices à l’agroécologie afin d’augmenter, diversifier et améliorer la qualité de la production et encourager la diffusion des techniques à travers un réseau paysan ;
  • assurer la qualité des produits agricoles et structurer les filières locales pour un meilleur accès au marché et une valorisation des produits locaux ;
  • promouvoir et renforcer les organisations sociales et professionnelles en milieu rural, afin de garantir dans la durée les services d’appui aux exploitations.

Perspectives

Mis en œuvre depuis 2010 par le Gret et l’ONG cambodgienne CIRD, avec le soutien du conseil départemental des Hauts-de-Seine, le projet a permis de structurer un réseau de producteur·trice·s et de mettre en place une filière de commercialisation de produits locaux et de qualité, certifiés au travers d’un Système Participatif de Garantie (SPG).

L’enjeu est désormais d’assurer le fonctionnement autonome des organisations de producteurs et notamment leur capacité à assurer la formation des agriculteur·trice·s aux techniques agroécologiques grâce à un réseau de fermiers pilotes. Un mode innovant de promotion de l’agroécologie a été initié : la production de tutoriels vidéos, réalisés par les agriculteur·trice·s et diffusés sur les réseaux sociaux (certaines vidéos totalisent près de 2 millions de vues).

Les consommateur·trice·s étant de plus en plus conscient·e·s de l’importance d’une alimentation sûre et de qualité, le projet vise également à sensibiliser les acteurs de la filière à la sécurité alimentaire et à lier ses activités agricoles aux connaissances de base en matière de nutrition.

De plus, les autorités locales de Siem Reap ont pris conscience de l’importance de développer un système alimentaire provincial pour nourrir la population. L’action a donc évolué depuis fin 2022 pour soutenir les acteurs provinciaux à co-construire et à mettre en œuvre un plan de développement d’un système alimentaire inclusif, durable et sain au niveau provincial.

Pour en savoir plus sur le projet et consulter enseignements tirés, consultez la brochure du projet.

Le projet en chiffres

  • 140 villages, dans 4 districts.
  • 35 groupes de personnes productrices de légumes et de poulets soutenus.
  • 3 coopératives créées et 7 coopératives existantes appuyées, totalisant 2 200 membres.
  • 1 marché dédié aux produits locaux, installé dans la ville de Siem Reap.
  • 420 mares familiales construites.
  • 2 300 villageois formés aux bonnes pratiques nutritionnelles.
  • 36 groupes d’épargne et de crédit créés, totalisant 2 650 membres et un capital de plus de 1 million de dollars US.
  • 65 journalistes sensibilisés aux systèmes alimentaires et agricoles sains et durables.
  • Un centaine de tutoriels vidéos produits par les agriculteurs et agricultrices.
  • Démarrage du processus de concertation pour la co-construction et la mise en œuvre d’un plan alimentaire au niveau provincial.

Financement principal : programme de coopération décentralisée des Hauts de Seine avec la province de Siem Reap

Cofinancements depuis le début du projet : UE, ICCO Cooperation, CFI, AFD, UNDP, PAFID, Syctom, MEAE

Les actualités du projet

En 2022 : Les produits agroécologiques en vogue dans les rues de Siem Reap

En 2021 : Au Cambodge, favoriser la diffusion de l’agroécologie par et pour les agriculteurs·trices

 

Le projet dans la presse

Le Gret, une ONG française soutient les petits producteurs cambodgiens

 

Le projet en vidéo

Découvrez le témoignage de Mme Peun Sun sur le développement de son élevage de poulets (en anglais – 2022)

Interview de Sok Mean, journaliste à Thmey Thmey, formée par le Gret aux enjeux et techniques agricoles (en anglais – 2021)

 

Témoignage de M. Touk Sokka sur l’introduction de pratiques d’agroécologie dans la province de Siem Reap, au Cambodge (en anglais – 2017).

Nos valeurs représentées dans ce projet

Empowerment :
Encourager chacun.e à passer à l'action, à penser, à inventer et à se réinventer à s'organiser collectivement pour façonner un monde plus solidaire.
Justice sociale :
Lutter pour la dignité de tou.te.s à travers plus de justice sociale.
Résilience :
Rendre les sociétés et les écosystèmes plus résilients face aux chocs climatiques, environnementaux, sociaux ou économiques.
Projet en cours
Date de début 01/01/2010 date de fin 30/04/2025
Budget annuel d’environ : 420 000 €
Contact projet :
Sokharit TOUCH
Contact projet :
Scholle Justine
Responsable de projet en France
Documents à télécharger
Budget